Les funérailles Catholiques

Le choix des funérailles catholiques est le plus répandu en France.

La cérémonie peut avoir lieu aussi bien au cimetière qu’à l’église. L’organisateur de la célébration est le prêtre : c’est auprès de lui que la famille va pouvoir faire ses choix de textes religieux et différentes musiques religieuses.

Les catholiques, par tradition, pratiquent plus volontiers l’inhumation que la crémation pour les funérailles. ( même s’il n’y a aucune interdiction contre cette dernière ). A notre époque, ce sont les employés de la pompe funèbre qui s’occupent de la mise en terre.

funerailles paris

Organiser des funérailles Catholiques

Pour l’organisation de la cérémonie, il faut prendre contact avec l’église ou le presbytère. ( Le conseiller funéraire de la Pompe Funèbre vous remet les coordonnées du prêtre )

Un entretien avec le prêtre est alors prévu en vue d’organiser la cérémonie. (Choisir les textes, la musique)

Celui-ci pourra ainsi préparer une célébration au plus près de la personnalité de votre défunt.

Le plus souvent, il est même exigé, que la cérémonie se déroule dans la paroisse la plus proche de la résidence du défunt. Les préparatifs, quant à eux, peuvent se faire au presbytère ou chez le défunt. Précisons qu’il n’est pas obligatoire d’avoir été pratiquant sa vie durant pour avoir le droit à des funérailles Catholiques.

Les différents rites, lors des funérailles Catholiques

La tradition veut qu’une veillée funéraire soit organisée à l’initiative de la famille du défunt la nuit suivant le décès. On observe cependant une disparition de cette pratique en France métropolitaine. Le corps du défunt peut également faire l’objet d’une bénédiction par le prêtre avant d’être béni par ses proches à l’entrée du cercueil dans l’église. La mise en terre peut être l’occasion d’une troisième bénédiction en présence d’un prêtre, mais il est assez rare que celui-ci suive le convoi au cimetière, déléguant la fin de la cérémonie à des laïcs.

Dans l’église, deux proches du défunt peuvent procéder au rite de la lumière en allumant deux cierges, un de chaque côté du cercueil. Symboliquement, la lumière évoque l’espérance des catholiques en la résurrection, la persistance de la lueur de vie dans les ténèbres de la mort. Aucune toilette rituelle n’est prévue dans les funérailles Catholiques.

La mise en terre

La mise en terre est le véritable point d’orgue de la cérémonie. Ce sont les employés de la pompe funèbre que vous avez choisie qui veillent à son bon déroulement. Moment du départ du défunt vers sa dernière demeure, moment difficile. Il est recommandé à la famille de le vivre dans l’intimité, avec moins de personnes que lors de la cérémonie religieuse.

C’est l’occasion, pour les proches et tous ceux qui l’aimaient, d’adresser leurs derniers mots au défunt.

Textes bibliques utilisés lors des funérailles Catholiques

La Bible et l’enterrement

Des textes issus de la Bible sont lus au cours de la cérémonie, composée de trois temps de prière : la prière d’entrée, le psaume et l’évangile.

Pour la prière d’entrée :

  • Lecture du livre de Job (Jb 19, 1.23-27a) qui invite à conserver l’espérance dans l’épreuve de la mort
  • Lecture du livre des Lamentations (Lm 3, 16-26) qui va dans le même sens
  • Lecture du livre de la Sagesse (Sg 2, 23 ; 1-6.9) qui formule l’appartenance de toute vie à Dieu
  • Lecture de la première lettre de Saint Jean ( 1 Jn 3, 14-16-20) célébrant l’amour comme force triomphant de la mort

Prières courantes lors des funérailles Catholiques:

  • Le Notre Père
  • L’ Ave Maria


Pour des funérailles Catholiques, Pompe funèbre Les Trois Roses, Pompe funèbre Autrement