Les obsèques protestantes

C’est une cérémonie très sobre. Les pasteurs, lors de l’apparition de la doctrine protestante, n’officiaient pas pour les obsèques. L’organisation est très libre : la célébration peut avoir lieu avec ou sans le défunt, avant ou après l’enterrement ou la crémation.

Obsèques protestantes et Traditions

Sobriété et grande liberté d’organisation.

Les étapes de la célébration protestante

Les moments forts : accueil de la famille, temps du souvenir, etc.

Les obsèques protestantes

Obsèques protestantes et traditions

Quel que soit le courant du protestantisme auquel ils se rattachent, tous les protestants envisagent la célébration avec sobriété. Elle doit témoigner d’une grande confiance dans la bienveillance de Dieu. Au XVIème siècle, les pasteurs refusaient de pratiquer l’office des morts par superstition. Les obsèques, dans l’optique protestante, sont adressées aux vivants et non au défunt. C’est pour cette raison que la présence du corps du défunt n’est pas indispensable. Les protestants considèrent que la vie n’est pas uniquement le fruit de nos mérites, qu’elle est avant tout don en provenance de la Grâce divine.

Les étapes de la célébration protestante

Le temple est le lieu où se déroule la cérémonie, selon les étapes suivantes :

Arrivée et accueil des proches

Temps du souvenir, sans adresse au défunt

Louange à Dieu pour la vie du défunt et demande de réconfort dans l’épreuve

Lecture de l’Ecriture commentée par le pasteur et orientée sur les thèmes de la mort et de la résurrection

Psaume ou cantique

Bénédiction de l’assemblée

En fonction du courant protestant, évangélique, luthérien, calviniste, le déroulement de la célébration peut varier.