Nos conseils pour bien choisir sa Convention obsèques

Il est nécessaire d’être bien renseigné sur les deux types de contrat « Convention obsèques » qui vous sont proposés:

-Le Contrat Prévoyance

-Le Contrat Obsèques

convention obsèques paris

Conseil 1: Préparez votre Convention obsèques auprès d’une Agence de Pompes Funèbres !

Les banques et les compagnies d’Assurance se sont beaucoup diversifiées ces dernières années.

Elles proposent des contrats d’Assurance habitation, des forfaits de téléphonie… etc. La Banque s’est lancée également dans la Convention obsèques.

Choisir sa Convention obsèques auprès d’une banque, c’est un peu comme demander à son pharmacien, de vous livrer une baguette de pain. En effet, le commercial propose la Convention obsèques, au détour d’une conversation liée à votre compte Courant ou votre compte Epargne.     ’Avez-vous pensé à la Convention obsèques ?’

Comme le sujet est sensible, on préfère en parler un peu…  ( vite fait ! ). Si on peut éviter d’ouvrir la porte d’une agence de Pompes Funèbres, C’est tout de même mieux ! Le Croque-Mort fait peur ! Sa boutique sordide… à côté des urgences de l’hôpital ou du cimetière, aussi !

Pour éviter cette situation, PF Les Trois Roses propose une assistance à domicile gratuite. Un conseiller se déplace à votre domicile, si vous souhaitez effectuer cette démarche. ( Pas d’engagement )

Si vous préférez vous déplacer, nous vous recevons dans notre bureau commercial,en hauteur, qui ne ressemble en rien, à une traumatisante agence de Pompes funèbres. Pas de plaques, ni fleurs artificielles… On vous reçoit dans un bureau en toute intimité, dans un cadre chaleureux.

 

En effet, éviter la banque ou l’assureur est un choix fondamental.

Si la banque connait bien le rendement d’un capital, sur une période donnée… ( C’est son métier… ). Concernant l’élaboration d’une convention obsèques, elle n’y connait strictement rien.

Du coup, elle assure un capital sur des suppositions de frais funéraires, en proposant des packages « Convention obsèques » uniques et non personnalisés… sans tenir compte des réalités locales !

Ex Type: Si un havrais et un parisien viennent dans la même banque et cotisent à la même Convention Obsèques, pour un capital garanti de 4000 euros (inhumation).

Le conseiller bancaire n’a pas pensé aux frais de marbrerie…qui se rajoutent aux frais obsèques ! Pour une inhumation, on doit penser à l’achat de la sépulture, le caveau ou le creusement Pleine-Terre, la semelle en ciment obligatoire.

Ces frais sont importants, et rien n’a été prévu. Pire, L’entreprise de Pompes Funèbres aurait pu faire les travaux du vivant de l’assuré… on aurait évité l’attente insupportable d’une semaine ( nécessaire pour les travaux ).

La Sépulture

A paris,en 2010, le droit à la propriété d’une sépulture de Deux mètres carré sur 30 ans coûte 2461 euros…  http://www.paris.fr/pratique/aides-allocations-demarches/deces-d-un-proche/tarifs-des-concessions/rub_5503_stand_15594_port_11867

Au Havre, 10 ème ville du pays, en 2010, le droit à la propriété d’une sépulture de Deux mètres carré sur 30 ans coûte 392 euros          http://lehavre.fr/sites/all/files/tarifs_cimetiere_sept_2010.pdf

En admettant que le conseiller bancaire a prévu et anticipé ces frais….Le client Havrais et Parisien ont souscrit au même produit d’assurance. Sur un unique élément tarifaire,sur deux endroits séparés de 173 kms, le tarif varie sur un rapport de 1 à 6. Cherchez l’erreur !

Dans cette situation, Vous vous doutez bien que la Convention obsèques ne couvrira pas tous les frais !

Nous vous conseillons de voir un conseiller funéraire, qui est avant tout un homme de terrain. C’est son métier !

Il connait les différents frais liées à certaines situations particulières; il connait son environnement et ses particularités ! Il vous conseillera au mieux, et vous fera une Convention obsèques Sur-Mesure, sans frais cachés, ou oubliés.

Conseil 2: Eviter les Contrats en capital… Préférez le Contrat obsèques !

Le Contrat en Capital

Pour résumer, dans ce type de Convention obsèques,on permet à un proche de bénéficier à votre décès, d’un capital en vue des obsèques.

Avec ce type de contrat, la famille est livrée à elle même…

Si vous ne déclarez pas vos volontés, celà peut occasionner des conflits entre enfants ou proches après le décès.

Exemple Type: La nature des Obsèques…

Madame Toudic est décédée… Elle n’avait pas énoncé ses volontés… Il reste deux enfants. L’aîné souhaite inhumer sa mère dans la sépulture familiale. Le dernier souhaite une crémation pour sa mère.

ils ne sont pas d’accord… Il n’y a qu’un juge qui pourra trancher, si le désaccord persiste.

Imaginez alors !,les différents conflits qui peuvent naître, lorsque une famille est recomposée, entre les enfants du premier mariage et du second, ou entre les enfants d’un premier mariage avec leur belle-mère.

La mort a toujours cristallisé des tensions entre les membres d’une famille. Elle fait ressurgir les divergences profondes. Pour se donner une idée des risques de tension familiale, il suffit de naviguer sur le net, sur différents forums.

Pire encore, il arrive parfois que la somme versée à un ayant droit en vue de régler les obsèques, ne soit jamais affectée à cette dépense. La personne peut en effet dépenser ce capital, comme bon lui semble. Que fait t’on alors ? Doit-on inhumer le défunt dans le carré des indigents ? ( si personne de la famille ne se manifeste ? )

Notre deuxième conseil,donc, est de ne jamais souscrire pour un contrat prévoyance en capital… Cette convention obsèques est mal ficelée financièrement, et ne règle rien, pour les modalités pratiques des obsèques !

Emettre ses volontés et les faire figurer sur un contrat, c’est leur donner une obligation légale. Ceci ne coûte rien et vous assure de voir exécuter vos dernières volontés.

Pour le bénéficiaire, veillez à qu’il soit toujours une agence de Pompes Funèbres. Celle-ci ne pourra récuperer, le capital garanti, qu’a partir du moment ou les obsèques auront été réalisées.

En optant pour un Contrat obsèques, vous offrez à vos proches au delà des éléments matériels, une certaine sérénité.

Cette Convention obsèques sur-mesure, auprès de votre conseiller funéraire, garantit, la meilleure Assurance, pour apaiser vos proches, financièrement et moralement. Ils pourront alors se préoccuper de leur travail de deuil, sans chamailleries entre proches, peur de prendre les mauvaises décisions, et angoisses financières qui elles, pèsent sur les vivants !

Pour choisir votre Convention Obsèques

Soyez vigilants aux points suivants

  • Demandez un devis détaillé des prestations afin de pouvoir évaluer correctement le montant du capital nécessaire à l’élaboration de la Convention obsèques.
  • Le prix des obsèques augmentant au fil des ans, il faut avoir à l’esprit qu’un surcoût éventuel peut apparaître. La Convention obsèques doit donc offrir un rendement maximal pour faire face à ces frais.
  • Assurez-vous que le conseiller que vous consultez est bien au fait de tous les détails. Consultez un spécialiste des Pompes Funèbres pour la conception de votre Convention obsèques !
  • Il faut que toutes les prestations soient explicitement mentionnées dans la Convention obsèques.
  • Faites un double de la Convention obsèques pour vos proches. Il serait dommage qu’ils financent des funérailles, déjà financées…
  • Prenez connaissance des frais de gestion liés à la Convention obsèques.
  • N’acceptez pas de verser la cotisation à une association qui serait contrôlée par votre prestataire.
  • Il vaut mieux prévoir le financement des soins de conservation,l’éventuel transfert vers la Chambre funéraire et les Frais de séjour. En effet, si le souscripteur décède à domicile, on aura besoin de ces prestations. En cas de décès à l’hôpital, le solde est remboursé aux proches, ou utilisé à des dépenses accessoires ( fleurs, faire-part, gravure etc )
  • Votre chèque ne doit pas être fait à l’ordre de l’agence de Pompes Funèbres mais à la banque ou à la société d’assurance qui gèrera le capital de la Convention obsèques.